navrer


navrer
vt.
1. litt. o‘ ta xafa qilmoq, o‘ ta achintirmoq, qayg‘uga solmoq; ses confidences m'ont navré uning e' tiroflari meni qayg‘uga soldi
2. être navré de xafa bo‘lmoq, achinmoq.

Dictionnaire Français-Ouzbek. 2009.

Смотреть что такое "navrer" в других словарях:

  • navrer — [ navre ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe; nafrer 1080; a. nord. °nafra « percer » 1 ♦ Vx Blesser. « Navrer à mort » ( ACADÉMIE ). 2 ♦ (1538) Affliger profondément. ⇒ attrister, consterner, désoler. Ce qui m « a profondément attristé, humilié,… …   Encyclopédie Universelle

  • navrer — Navrer, Imponere vulnus vel plagam, Sauciare, Consauciare, Vulnerare. Navrer aucun quelque peu en son cueur, Perstringere aliquem. Fort navrer et meurtrir, Contrucidare …   Thresor de la langue françoyse

  • navrer — NAVRER. v. act. Blesser, faire une grande playe. Navrer à mort. navré mortellement. Il est vieux …   Dictionnaire de l'Académie française

  • NAVRER — v. a. Blesser, faire une grande plaie. Navrer à mort. Navrer mortellement. Il est vieux dans ce sens.  Il ne s emploie guère que figurément, et signifie, Causer une grande peine, une extrême affliction. En m apprenant cette nouvelle, vous m avez… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • navrer — (na vré) v. a. 1°   Blesser (peu usité en ce sens qui est le sens propre). •   Cette manière de s armer jusqu aux dents avec ses amis me paraît si cruelle, que j aime cent fois mieux me présenter nu et être navré, J. J. ROUSS. Lett. à du Peyrou,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • NAVRER — v. tr. Causer une grande peine, une extrême affliction. En m’apprenant cette nouvelle, vous m’avez navré, vous m’avez navré de douleur. J’en suis navré. J’en ai le coeur navré. Un air navré …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • navrer — vt. , pin nâ <peiner>, chagrinâ <chagriner> (Albanais). E. : Ennuyer …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • consterner — [ kɔ̃stɛrne ] v. tr. <conjug. : 1> • 1355; lat. consternare « abattre » 1 ♦ Jeter brusquement dans un abattement profond. ⇒ abattre, accabler , anéantir, atterrer, désoler, navrer, stupéfier, 2. terrasser. Cette nouvelle m a consterné. P. p …   Encyclopédie Universelle

  • affliger — [ afliʒe ] v. tr. <conjug. : 3> • 1120; lat. affligere « frapper, abattre » 1 ♦ Littér. Frapper durement, accabler (d un mal, d un malheur). « Les maux qui affligent la terre » (Lamennais). Être affligé d une infirmité. Plaisant Pourvoir d… …   Encyclopédie Universelle

  • désoler — [ dezɔle ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1330; lat. desolare « laisser seul », d où « ravager » 1 ♦ Vx ou littér. Ruiner, transformer en solitude par des ravages. ⇒ dévaster, ravager, ruiner. « Les notices sur les fléaux qui ont désolé l… …   Encyclopédie Universelle

  • navrant — navrant, ante [ navrɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1787; de navrer 1 ♦ Qui navre, provoque la tristesse, le découragement. ⇒ affligeant, attristant, consternant, décourageant, désolant, pénible. « ce frisson qui vous passe dans le dos à la vue de certaines… …   Encyclopédie Universelle